Siège 8

Myriam CONTE

Présentation de l'artiste

Passionnée dès son plus jeune âge pour les arts, la peinture, mais aussi le théâtre, la poésie et la musique, Myriam Conte, fait ses études à Versailles et les achève à Paris-Dauphine. A dix huit ans, elle fréquente régulièrement la Butte Montmartre, paradis d’Utrillo, de Paul Gen et de tant d’autres artistes. Dans l’atelier de Carzou, elle découvre l’art pictural et le jeu des couleurs. Elle fréquente madame Wackewitch, femme du célèbre décorateur, le peintre Kiffer, Mac’Avoy ou encore l’affichiste Pierre Okley.

La Varoise de Paris décline sur la toile ses instants de bonheur en images sensorielles : « Les Années 30 », c’est la femme parisienne, libérée et chic, celle qui fait les beaux soirs des cabarets, qui se montre au paddock des champs de courses, qui fait ses emplettes place Vendôme. C’est encore la ballerine qui lasse son chausson avant d’entrer en scène… Le trait est précis, la palette de tons harmonieuse. L’ensemble, d’une fraîcheur juvénile, captive le regard.

Par le raffinement et la séduction, Myriam Conte évoque un temps suspendu où le bonheur de vivre était une vertu cardinale. Toutes ces sensations rejaillissent sur ses toiles avec exubérance ou sobriété des couleurs, tâches, traits traduisent son bonheur d’exister dans un monde si originalement beau. « Ma philosophie du bonheur est simple : l’objectif est de le découvrir ».

Les œuvres de Myriam Conte ont obtenues de nombreuses distinctions dans les expositions et concours. Elles sont aussi entrées dans les collections privées d’amateurs d’art en France, mais aussi en Allemagne, en Australie, en Espagne, aux Etats-Unis ou encore au Japon.

Coordonnées de l'artiste

- Email : myriam.conte@wanadoo.fr


Institut Europeen des Arts Contemporains

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player